Energie

La notion d’énergie vitale


Les cultures du monde entier ont reconnu l’existence d’une énergie universelle, force présente dans tout l’univers y compris dans le corps humain. On lui a donné les noms de Prana en sanskrit de chi ou Ki en extrème orient, de chula dans certaines traditions chamaniques, d’animus chez les latins.
Invisible comme l’air, l’énergie vitale a une puissante influence sur notre santé et notre bien-être. Non seulement elle gouverne notre santé physique et notre survie, mais elle est aussi responsable de notre équilibre mental et émotionnel.

Energétique

La santé physique est bonne quand l’énergie vitale est équilibrée et autorisée à s’écouler sans entrave. Quand elle est bloquée ou déséquilibrée, cela mène à des désordres qui généralement conduisent à la maladie.
Toute matière, si dense soit-elle, est faite d’énergie. Elle consiste en atomes, protons, électrons, tout cela vibrant ensemble à des fréquences différentes.
Nous vivons dans le champ d’énergie électromagnétique de la terre, entourés d’ondes, depuis celle à basse fréquence de la radio, à un bout du spectre, jusqu’aux rayons cosmiques à haute fréquence, à l’autre bout.
Tout dans l’univers est composé d’énergie, qui se densifie et vibre à une fréquence plus basse quand elle devient matière.


Nous sommes donc, nous aussi, des phénomènes énergétiques.
Notre énergie vitale irradie autour de notre corps – elle peut être visualisée, certains l’appellent l’aura – elle entre et sort du corps par des centres énergétiques, les chakras, et elle circule dans le corps le long de couloirs énergétiques appelés nadis ou méridiens.
Les problèmes de santé se manisfestent quand l’énergie devient congestionnée ou quand elle est trop ou pas assez stimulée.
La santé est bonne lorsque les différents niveaux d’énergie dans le corps et autour du corps sont équilibrés.

 

978


Dans la pensée chinoise il y a deux énergies complémentaires, le yin et le yang, qui ensemble composent le chi, l’énergie vitale.
L’existence des méridiens n’apparaissent sur aucun support anatomique mais à pu être démontrée récemment par des variations des rayonnements bêta sur leur trajet, enregistrées sur des yogis en méditation.
L’énergie circule à l'intérieur de notre corps par notre système nerveux.